Pourquoi Faire du Bénévolat?

Le bénévolat : Acteur du bonheur des autres, comme du sien

Quand on parle du bénévolat avec tous ses types, on parle de sacrifice.

On donne de notre temps, de notre argent, sans chercher une récompense. Cependant, dans tout travail bénévole il y  a un bénéfice qui compte beaucoup plus que le précédent.

Quand on donne de nous même sans attendre le retour, on cherche un sentiment d’utilité, de bonheur et de paix interne.

Combien d’individus se sentent en malaise vu qu’ils vivent dans la routine, mais une fois dans le bénévolat, en dépit de toute fatigue et épuisement qu’il s’en suit, ils retrouvent la satisfaction perdue  en maintenant un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.

Échange avec les autres, sentiment d’utilité, épanouissement personnel..

Le bonheur en lui-même est un sentiment recherché par tout un chacun. Pour l’atteindre, la personne a besoin de s’affirmer. Ainsi on se pose la question : de quelle façon le bénévolat arrive-t-il à rendre les bénévoles heureux ?

  • Le sentiment d’utilité :

L’utilité est ici un mot clé, chacun cherche à servir les autres et à remplir un rôle de solidarité sociale.

  • Découverte de soi :

Le bénévolat est une chance pour que la personne découvre ses propres points forts en s’engageant dans des activités qui la valorisent. Ceci lui permet de s’épanouir davantage, d’augmenter son degré d’estime et de confiance en soi.

  •  Tisser un réseau de connaissances :

Le travail de bénévolat nous permet d’établir un réseau social et de trouver même des amis à vie qui défendent les mêmes valeurs auxquelles on croit et on adhère.

  • Sentiment d’appartenance :

Depuis l’enfance, passant par l’adolescence jusqu’à l’âge adulte, l’individu éprouve un besoin d’appartenir à un groupe ou à une communauté. Dans un groupe de bénévoles, on élimine toute nuance de différence quand on est là pour l’objectif noble qu’est celui d’apporter de l’aide aux autres.

  • Eliminer le sentiment du vide :

En vivant de nouvelles expériences, on acquit de nouvelles compétences et on élimine la sensation du vide qui peut nous suffoquer. Par la suite, on se dirige beaucoup plus vers une paix interne, de la prospérité et de la quiétude.

  • En somme : 

Ce ne sont que quelques bénéfices parmi d’autres. Un bénévole qui a la bonne intention de faire un travail chargé de sens, mis au service d’un projet ou d’une cause dans lesquels on croit et pour lesquels on a choisi de s’investir, s’aide soi même et donne un sens à sa propre vie.

Et comme le dit Antoine de Saint-Exupéry :

Veux-tu être heureux ?… Donne du bonheur”.


Article par: Mbarka Akounach

Photo par Cristi Tohatan et Perry Grone sur Unsplash

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *