Jérémie Jeanne d’un SDF à un PDG

Jérémie Jeanne, un ancien SDF, âgé de 35 ans. Il a connu la rue à deux reprises.

Aujourd’hui inventeur de la société “Double J Concept & Mode” où il occupe le poste du PDG. 

     Son expériences à la rue 

Sa première fois à l’âge de 19 ans, Jeanne Jeanne a pris la rue comme refuge pour fuir son père et découvrir la vie. Il a choisi le sud de France. 

A l’âge de 29 ans, et après un enchaînement de problèmes et une période familiale très compliquée, il a décidé de fuir une autre fois vers Guadeloupe

Nous pouvons considérer Jérémie comme un voyageur, mais en tout cas il n’avait pas de domicile fixe. 

Il raconte : “J’ai passé des expériences difficiles mais riches d’enseignement et riches d’apprentissage au système actuel, et j’ai connu le froid en France et le danger en Guadeloupe, bien que les deux contiennent les deux composantes de la galère

         Le besoin, une réalité 

  « J’aurai aimé trouver des capsules quand je dormais dehors » : dit Jérémie. 

  Le froid, l’humidité, le vent, la pluie, le danger et la bizarrerie des êtres ont poussé Jérémie à inventer une capsule de sommeil. 

Les capsules dans un premier temps sont faites pour aider les sans-abris et les migrants à dormir dans la rue, au prix symbolique de 5 à 10 euros. Mais aujourd’hui elles sont aussi disponibles pour les militaires et les globe-trotters avec plus de technicité et ils sont plus chers; de 15 à 20 euros (ce qui permet le financement des capsules pour les SDF et les migrants). 

Elles sont prévues pour être transportables, comme carapace de tortue, pour pouvoir transporter les affaires la journée et les  laisser le soir au bout des pieds. 


Et puisque Jérémie aime le recyclage, les capsules sont à base d’algues et de plastique recyclé, et elles ont une couverture de survie qui réfléchira la chaleur. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *