Les Restos du Cœur, L’exemple d’association de grande utilité publique

La solidarité entre les gens a toujours existée, sous plusieurs formes et parmi ses plus brillantes manifestations, une des associations les plus marquantes en France, celle des Restaurants du Cœur. Une initiative qui donne la chance aux bénévoles de s’engager pour un intérêt collectif en commençant par distribuer 8.5 millions de repas, arrivant à 130 millions de repas distribués après 31 d’endurance. 


Présentation 


Les Restaurants du Cœur – les Relais du Cœur connus sous le nom Les Resto du Cœur sont une association à but non lucratif, créée en France par Coluche le 6 Septembre 1985.
Ce qui prouve qu’on ne peut sous-estimer toute action quoiqu’elle paraisse modeste. En 1988, grâce à cette fameuse association, le parlement français a voté à l’unanimité  la « loi Coluche » qui permet aux donateurs de bénéficier d’un crédit d’impôt sur les dons faits aux associations. De cette manière, cette association a pu servir le travail associatif tout entier au niveau national.


Le travail n’a jamais cessé, le groupe a pu organiser plusieurs campagnes, dépassant l’aide alimentaire comme finalité, permettant un accompagnement vers l’autonomie de ses bénéficiaires.


Exploits politiques 


Ce qui s’avère très remarquable pour cette association est la lutte continue malgré tous les obstacles et face à plusieurs crises économiques qui ne font qu’augmenter le nombre de démunis et en parallèle réduit les ressources et financements. La loi votée auparavant était mise en cause et au lieu d’être exclue, d’autres lois ont pu voir le jour, à savoir : celle de SRU (solidarité et  renouvellement urbain, 2005), DALO (Droit au logement opposable, 2007). En outre, on a pu obtenir un nouveau fonds européen d’aide aux plus démunis, le FEAD. 


L’aide alimentaire et de logement


Les Restos du Cœur aident, d’une part, toute l’année les personnes démunies avec une campagne d’hiver de novembre à mars suivie d’une campagne d’été d’avril à octobre; en distribuant des paniers repas équilibrés à cuisiner chez soi, des repas chauds pour les sans abris, une aide spécifique pour les centre Bébés du Cœur et des produits d’hygiène. 


D’une autre part, ils offrent une aide logement avec des centres d’hébergement d’urgence, des lieux de vie, des résidences sociales en considérant la disposition d’un toit une étape élémentaire à l’insertion sociale.
Parmi les personnes accueillies on retrouve des victimes de précarité, personnes seules ou de familles monoparentales, des chômeurs, des retraités ou encore des jeunes de moins de 25 ans qui ne bénéficient pas du RSA  (Revenu de Solidarité Active).


Organisation 


Chaque année, l’assemblée générale élit un conseil d’administration qui choisit parmi les membres le président et le Bureau qui mettent en œuvre la politique des Restos en se réunissant chaque semaine.
Les Restos du Cœur sont attentifs au bon emploi des fonds mis à leur disposition par les donateurs et les collectivités publiques réduisant les frais généraux à 7%.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *